Votre panier
Langue
Français
Recherche
Acces rapide
Accès rapide :






La Case à Gourdes cherche, à une époque où les objets perdent leur sens et deviennent déchets, à redonner vie à un fruit qui pousse dans le monde entier et que tous les hommes ont un jour utilisé dans leur quotidien.

Ce support universel peut servir de vecteur créatif et contribuer ainsi, à travers ses utilisations artistiques (peinture, sculpture, musique, contes, spectacles), artisanales (lampes, vases, boîtes, bijoux, etc.) mais aussi agricoles (jardins biologiques par exemple) à rapprocher les cultures et nous aider à mieux nous comprendre et accepter nos différences.


Pour différentes raisons, ce support d’origine végétale est menacé de disparition :

- Dévalorisation en raison de son origine (pays pauvres d’Afrique et d’Amérique du Sud principalement)
- Sous exploitation des possibilités créatives artisanales mais aussi artistiques (alors que certaines pièces sont de véritables œuvres d’art)
- Remplacement par des matériaux « modernes » pour les contenants culinaires (plastique, métal)
- Perte de mémoire collective sur son utilisation dans les pays occidentaux (gourde ou poire à poudre pour les soldats sous Napoléon, tabatière, gourde pour les paysans ou encore le pèlerin de Compostelle)




La Case à Gourdes a choisi de mettre en place des projets à long terme pour promouvoir ce fruit plein de magie :
- La mise en avant d’artistes cougourdonniers et la vente d’objets artisanaux réalisés en gourde ou calebasse
- La réalisation d’animations (spectacles, contes,…) et d’ateliers créatifs dans les écoles, les centres de loisirs mais aussi lors d’évènements culturels (Fêtes des Plantes, Fêtes des Courges, Marchés de Noël etc.)
- Le développement de kits créatifs destinés aux enfants, aux ados et aux adultes (qui peuvent être accompagnés de stages)
- La création d’évènements autour du monde des cucurbitacées
- La mise en place d’un projet de commerce équitable avec différents pays producteurs de calebasses et d’artisanat à base de gourdes et calebasses.






La Case à Gourdes, dans le cadre de ses actions a notamment mis en place un projet de commerce équitable avec l'association Avenir Togo qui permet d’agir à plusieurs niveaux : agriculture, art et artisanat, culture.
 

AGRICULTURE :

La Calebasse en Afrique fait partie du quotidien : croyances, cuisine, musique et artisanat sont les piliers de son existence dans la culture africaine. Cependant, son utilisation risque de disparaître, notamment dans la cuisine au profit du plastique ou du métal.

La Case à Gourdes souhaite participer à la sauvegarde des variétés anciennes de cucurbitacées en général et notamment des calebasses. L’idée est de promouvoir la culture de variétés locales de calebasses, ce qui pourrait aboutir à la création d’une banque de graine au Togo comme il en existe déjà par exemple au Kenya.


ART ET ARTISANAT :

La Case à Gourdes souhaite redonner vie à ce fruit magique dont les possibilités créatives sont infinies. Le mélange étant une source intarissable, l’idée est de développer, avec l’aide d’artisans partenaires une activité artisanale moderne et pérenne autour de la calebasse.



CULTURE :

Si la calebasse fait partie du quotidien en Afrique, sa symbolique est bien souvent méconnue en occident. Que ce soit dans la vie ou dans les contes, la calebasse est au cœur des traditions.

Le mélange des cultures peut servir aux populations à mieux se comprendre et mieux accepter les différences.

La Case à Gourdes mets en place des ateliers pour enfants sur place et réfléchit à des projets d'échanges Franco/Togolais.





www.casagourdes.com © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - creation site ecommerce